Nouveautés et projets en cours

ETAT DES PROJETS EN COURS...

Plusieurs projets sont en cours, tant pour la partie "Espèces" que pour la partie "Paysages".

La nouveauté 2009 était la possibilité pour la plateforme logicielle ID-Bio de proposer l'accès sur le terrain à des commentaires audios directement depuis un smartphone 3G (ex. projet Cétacés). Cette fonctionnalité ouvre d'immenses perspectives pour rendre la découverte des milieux naturels plus captivante. C'est l'équivalent des "audioguides" des musées, mais en utilisant son propre smartphone et en accédant à l'information au pied même des objets décrits : arbres, monuments, paysages, etc.

La nouveauté 2010 et 2011 est la possibilité de recourir à la technologie dite de la "Réalité Augmentée" pour accéder à des informations sur des objets géolocalisés, là encore directement depuis le terrain. Des essais prometteurs sont en cours pour une boucle de découverte de la Ville de Nice (Parc du Vinaigrier), pour le jardin botanique de Nice et pour une description des principaux sites de plongée de la région de Nice.

 

1) ID-Bio_ESPECES

Clé des Ecrevisses d'Europe

Ce projet, initié en 2010 par un groupe d'une dizaine d'étudiants, présente les clés d'identification en Français et Anglais de la quinzaine d'espèces d'Ecrevisses présentes en Europe. Ces clés, très professionnelles, ont été fournies par le Museum National d'Histoire Naturelle de Paris.

La perennité de certaines espèces patrimoniales de ces Crustacés est menacée par l'importation d'espèces d'origine américaine qui véhiculent des champignons pathogènes provoquant la mort des espèces indigènes.

La précision de l'identification des espèces, directement sur le terrain grâce aux smartphones, revêt donc un intérêt primordial pour repérer le plus tôt possible l'arrivée d'espèces invasives dangereuses dans les milieux jusqu'alors préservés.

Le prototype de ce projet peut être consulté ici.

 

Clé des Cétacés de Méditerranée

Ce projet, initié en 2003 avec Jacky Oltra, alors étudiant à l'Université de Nice- Sophia Antipolis, a été enrichi de nombreuses photos durant l'été 2004 (stage ID- Bio de Lucy Marie, étudiante de l'Université de Bordeaux).

Ce projet, dédié à Jacky Oltra qui est décédé en 2005, bénéficie des conseils de Pascal Mayol (Souffleurs d'Ecume), de Franck Lamy-Charrier (Les Enfants de Neptune), de Jean-Pierre Sidois (SOS Grand Bleu) et de Emilie Diamond (Observatoire Océanologique de Villefranche/Mer). En 2005, des séquences vidéos courtes ont été incorporées par Jessica Antkowiak pour illustrer des mouvements caractéristiques utiles à la détermination, ainsi que des photos pour illustrer le glossaire.

Ce projet a été relancé récemment :

  • 2008 : stages d'été de Marie Gallesio et Sara Labrousse,
  • 2009 : travaux préliminaires de Maeva Siena et correction d'une partie des textes audios par Emilie Diamond,
  • 2010-2012 : intégration d'audios dans les textes de référence et la clé d'identification par les étudiants de l'Université de Nice.

L'ensemble de ces données préliminaires est en cours de restructuration dans une base d'informations sur les Cétacés, développée en parallèle du projet REPCET(1). A terme cette base d'informations fournira sur le terrain des commentaires audios expliquant ce que fait telle ou telle espèce à un endroit précis et à une saison donnée, via la géolocalisation des informations. Cette base d'informations restera collaborative en ce sens que tous les partenaires du Sanctuaire Pelagos (scientifiques, associations, groupes d'études, écovolontaires, whale-watching, etc.) seront appelés à la renseigner directement (login et mots-de-passe spécifiques à chaque partenaire) pour mettre en valeur leurs propres activités de whale-watching.

Ce projet, bien qu'à l'état de prototype, est en partie accessible sur smartphone.

(1) Le projet REPCET, incluant la partie ID-Bio, a été labellisé en juin 2009 par le Pôle de Compétitivité Mer PACA avec pour objectif de :

- contribuer à la diminution des risques de collisions entre les navires de transports réguliers et les grands cétacés dans la zone du Sanctuaire Pelagos,

- fournir au grand public des informations sur les Cétacés du sanctuaire (projet ID-Bio en cours).

 

Clé des Neoceratium

Projet scientifique de l'Observatoire Océanologique de Villefranche-sur-mer, dédié à la reconnaisance des variations morphologiques fines d'espèces du phytoplancton méditerranéen.

Le prototype de ce projet peut être consulté ici.

 

2) ID-Bio_PAYSAGES (audioguides de terrain)

L'interface de la partie "paysages" d'ID-Bio permet dès maintenant de réaliser soi- même des audioguides de terrain, accessibles depuis ID-Bio et/ou via des logiciels de "réalité augmentée".

Des projets sont en cours (2010-2014) avec :

 

Autonomie

Dans les zones où il est difficile d'accéder à Internet via les réseaux 3G, 3G+ ou Edge, tels que les canyons, les grottes, au large en pleine mer, etc. il est possible d'accéder à une version "encapsulée" d'un projet via le wifi d'un petit PC portable. Celui-çi peut être interrogé par une dizaine de personnes simultanément, dans un rayon d'une trentaine de mètres. Pratique pour des groupes hétérogènes (enfants, adultes, différentes langues, etc.) comme on peut en rencontrer dans les bateaux d'observation des Cétacés ou lors de la visite de monuments, musées, etc. où le guide ne peut pas parler plusieurs langues.

 

Exports et versions "encapsulées"

Des réplications périodiques entre le site d'ID-Bio et les sites des partenaires assurent (1) la création de copies de sauvegarde et (2) que les partenaires aient toujours une copie complète de toutes leurs contributions, via la création d'exports, ou l'actualisation de la version encapsulée accessible directement depuis le site du partenaire, sans passer alors par le serveur d'ID-Bio.

 

Lom-FR et Creative commons 3

Par ailleurs le projet ID-Bio a été retenu comme projet innovant par le consortium Unisciel et un budget a été obtenu pour rendre compatible ses bases de données avec la norme LomFR permettant le "moissonnage" des documents répondant à la licence Creative commons de type 3.